Gestion de l’eau à la parcelle

Gestion eau parcelle

Gestion de l’eau à la parcelle

La raréfaction de la ressource, liée aux bouleversements climatiques et une conscience écologique qui évolue, incitent de plus en plus d’usagers à modifier leurs comportements et à évoluer vers une consommation d’eau plus responsable.

Il devient essentiel d’appréhender le cycle de l’eau dans sa globalité, afin de pouvoir optimiser nos usages de cette ressource et en limiter le gaspillage.


La gestion de l’eau à la parcelle, en habitat dispersé

  • 44 pays, qui abritent un tiers de la planète, sont confrontés à des niveaux de stress hydrique élevés, où en moyenne plus de 40 % de l’offre disponible est retirée, chaque année.
  • 80 départements français en restriction d’usage de l’eau, fin août 2020.

Définition du cycle de l’eau à la parcelle en habitat dispersé Gestion eau parcelle

6 phases identifiées :

  • Alimentation(s)
  • Utilisations
  • Economies
  • Traitement
  • Réutilisations
  • Evacuation/retour au milieu naturel

Dans la gestion de l’eau à la parcelle, la consommation d’eau et les économies liées à celle-ci sont un élément très important. Or seulement 0,6% des EUT (eaux usées traitées) sont réutilisées.

Source : CCI Bourgogne Franche-Comté

En moyenne, chaque Français consomme :

  • 150L d’eau par jour, soit 220m3 d’eau par an pour un foyer de 4 personnes
  • plus en habitat dispersé, car les besoins en eau pour le jardin sont plus élevés (40m3 supplémentaires chaque année) : 260m3 d’eau par an par foyer

En France, 5 millions d’installations d’Assainissements Non Collectif, soit 5 millions d’habitat dispersés, pourraient réutiliser l’eau à la parcelle pour certains usages.

Des comportements de plus en plus écoresponsables, associés à une augmentation prévisible du prix de l’eau, donnent toute sa pertinence à une gestion optimisée de l’eau au niveau d’une parcelle, en habitat dispersé.


Des

Dès la mise en place d’un ANC, pensons à associer Assainissement Non Collectif avec réutilisation des eaux usées traitées et récupération des eaux de pluie. Pour les nouvelles constructions, comme en réhabilitation, la gestion de l’eau à la parcelle se prévoit dans sa globalité.

Gestion eau parcelleTout projet d’installation d’un assainissement non collectif, lors d’une nouvelle construction ou dans le cadre d’une réhabilitation, est l’occasion d’opter pour une solution plus complète de gestion des eaux sur la parcelle, comprenant :

  • la réutilisation des eaux usées traitées (irrigation souterraine),
  • la rétention/infiltration,
  • la récupération et gestion des eaux de pluie.

 

->  Conception à la parcelle de l’assainissement non collectif (ANC)

->  Gestion globale de l’eau à l’échelle de l’habitat individuel

->  Ressource complémentaire, moins de pression sur la ressource eau

->  Economie d’eau potable

->  Economie circulaire


Solution d'irrigation souterraine IRRIGO Evolution : Solution d’irrigation souterraine et d’infiltration en sols peu perméables

Réutilisation des eaux usées traitées IRRIGO Evolution permet de :

          • réutiliser les eaux usées après traitement, en conformité avec la règlementation française,
          • améliorer l’infiltration de ces eaux traitées, quel que soit le coefficient de perméabilité.
          • Réutilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation souterraine
          • Solution d’infiltration pour les sols peu perméables (perméabilités de 01mm/h à 500 mm/h)
          • Economie d’eau/économie circulaire (Reuse)
          • Irrigation possible en cas d’arrêté de restriction d’eau
          • Traitement tertiaire par le sol (réinfiltration)

Irrigation possible en cas d’arrêté de restriction d’eauLe système d’irrigation souterraine utilise le sol et le système racinaire des plantes pour évacuer les eaux traitées via une ou plusieurs canalisations percées.

Traitement tertiaire par le sol (réinfiltration)

https://www.stoc-environnement.fr/assainissement/produits/anc-assainissement-non-collectif-assainissement-autonome/irrigo-evolution/


Tunnel de rétentionDRAINO :

, drainage

DRAINO Gestion eau parcelle

Le tunnel est un module de rétention/distribution pour l’infiltration des eaux usées traitées (ou pour les eaux de pluie). Il s’installe en sortie d’une filière de traitement (, filtre compact, filière drainée)

infiltration, drainage

.

 

  • Grande performance d’infiltration, sur le fond, mais aussi sur les faces latérales
  • Grand volume de stockage, environ 300l d’eau par tunnel
  • Réinfiltration des eaux épurées, s’il n’y a pas de cours d’eau ou fossé comme exutoire
  • Installable sous tout type de surface, de la zone verte à la zone de trafic lourd
  • Dimensionnable à volonté

DRAINO : TUNNEL RETENTION INFILTRATION DRAINAGE

 


PLUVIO :

Solutions de stockage, de régulation et de réutilisation des eaux de pluie, innovantes, fiables et faciles à mettre en œuvre.

La récupération des eaux de pluie

PLUVIO

Rétention des eaux de pluie

PLUVIO Jardin

Rétention des eaux de pluie

Réutilisation des eaux de pluie en extérieur de l’habitat

PLUVIO Habitat

Rétention des eaux de pluie

Réutilisation des eaux de pluie en intérieur et en extérieur de l’habitat (WC, lave-linge…)

PLUVIO Régulation

PLUVIO RégulationRégulation à 100% (sortie basse et sortie haute réglage d’usine)

Régulation avec réserve d’eau (50% réserve 50% régulée) de 0,5 à 9L/s

Possibilité d’intégration d’un kit jardin ou habitat (avec réserve d’eau)

  • AUTONOMIE : Vous vous constituez une réserve d’eau.
  • ÉNERGIE : Vous contribuez à la réduction des énergies nécessaires pour traiter l’eau potable.
  • ÉCOLOGIE : Vous préservez les ressources naturelles par une gestion mesurée des nappes phréatiques.
  • AVENIR : Vous devenez acteur du développement durable en faisant une action écocitoyenne.
  • ÉCONOMIE : Vous réduisez votre facture d’eau.

https://www.stoc-environnement.fr/assainissement/gamme-pluvio-evolution/

 


   Article  © Service Communication STOC Environnement