Toutes les solutions technologiques de STOC Environnement pour l’ANC

Solutions Technologiques ANC. Toutes les solutions technologiques de STOC Environnement pour l’ANC

Toutes les solutions technologiques de STOC Environnement pour l’ANC

Spécialisée dans le traitement des eaux usées domestiques et la réutilisation des eaux traitées, STOC Environnement propose une large gamme de solutions d’assainissement autonome faisant appel à différentes technologies.

L’Assainissement Non Collectif (ANC) a évolué en 2009 avec la parution de l’arrêté reconnaissant les filières agréées.

Jusqu’alors, les solutions d’ANC, en France, étaient constituées par les filières traditionnelles :

  • SOLUTIONS-EN-ANC L’Assainissement Non Collectif (ANC) a évolué en 2009 avec la parution de l’arrêté reconnaissant les filières agréées.Fosse Toutes Eaux (FTE) + épandage,
  • Fosse Toutes Eaux (FTE) + filtre à sable,
  • Fosse Toutes Eaux (FTE) + filtre à sable drainé,
  • Fosse Toutes Eaux (FTE) + tertre.

L’arrêté du 7 septembre 2009 a introduit les solutions :

Présente sur chacun de ces segments, STOC Environnement propose une adaptée à chaque situation individuelle.

Solutions Technologiques ANC

1. Les solutions de filtration

2.

3. Les


1. Les solutions de filtration

  • En filière traditionnelle

AUTOEPURE

De 1 à 20 EH, cette filière est la première filière plantée de roseaux agréée.

AUTOEPURE Solution d’épuration naturelle agréée par filtre planté de roseaux, AUTOEPURE®, est comparable aux filières traditionnelles (Fosse toutes eaux + filtre à sable)Solution d’épuration naturelle agréée par filtre planté de roseaux, AUTOEPURE®, est comparable aux filières traditionnelles (Fosse toutes eaux + filtre à sable) dans sa composition :

Fosse toutes Eaux + filtration sur lit planté de roseaux

Elle démontre un excellent rendement épuratoire, notamment par la nitrification des composés azotés.

Cette filière s’appuie sur la valeur ajoutée des plantes, à savoir l’apport d’oxygène et le pouvoir de décolmatage :

  • Les eaux usées circulent sur deux niveaux de lits plantés de roseaux dans lesquels l’eau subit deux traitements successifs et complémentaires.
  • Les plantes se nourrissent des sous-produits de l’épuration et favorisent le développement des micro-organismes, responsables de l’épuration.

Fonctionnement

Les eaux usées sont collectées et préalablement décantées dans une fosse toutes eaux.

Elles sont ensuite acheminées vers la zone de filtration par un dispositif adapté : pompe ou chasse à auget puis percolent dans les massifs filtrants.

Les eaux ainsi traitées peuvent être dissipées, soit par infiltration dans le terrain naturel, soit par rejet vers un écoulement de type pluvial.

En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/filiere-traditionnelle-filtre-a-sable-pensez-autoepure/

  • En filtration / filière compacte

Ces dispositifs sont préconisés lorsque la surface disponible n’est pas suffisante pour une filière traditionnelle ou que le sol présente une perméabilité inférieure à 15mm/h (sols argileux ou imperméables). C’est l’équivalent d’un lit filtrant vertical drainé.
La loi française impose aux filtres compacts d’épuration d’avoir un numéro d’enregistrement national attribué par le Ministère et publié au Bulletin Officiel (agrément).

Gamme OXYFILTRE

OXYFILTRE Les filières compactes OXYFILTRE, agréées de 1 à 17EH, simples et sécurisées, offrent de nombreuses possibilités, notamment celles d’une installation en nappe phréatique et d’un fonctionnement par intermittence validé par agrément.Les filières compactes OXYFILTRE, agréées de 1 à 17EH, simples et sécurisées, offrent de nombreuses possibilités, notamment celles d’une installation en nappe phréatique et d’un fonctionnement par intermittence validé par agrément.

Fonctionnement

Les cellules de traitement primaire de la Gamme OXYFILTRE (5EH, 9EH et 17EH) reçoivent toutes les eaux usées (eaux vannes et eaux ménagères) à l’exclusion des eaux de pluie.

Cette solution de traitement des eaux usées est constituée par :

–              un dispositif de prétraitement par oxygénation forcée, complété par un clarificateur où les boues sont piégées,

–              un lit filtrant à massif de zéolite dont la surface est  20 fois inférieure à celle d’un filtre de filière traditionnelle.

Après une période d’oxygénation et de décantation verticale les eaux prétraitées débouchent dans le filtre compact. Celui-ci dispose d’une zone de rétention après filtration, qui permet alors un rejet, soit par le puits de collecte (sortie gravitaire), soit par un relevage intégré ou par d’autres options disponibles (kit irrigation, …)

En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/rehabilitation-assainissement-non-collectif-filiere-compacte/

ZEOFILTRE (filière réglementaire pour une habitation jusqu’à 5 pièces principales)

ZEOFILTRE. Le filtre à massif de zéolite est préconisé lorsque la superficie du terrain est limitée et lorsque le sol manque de perméabilité. Le rejet des eaux traitées peut alors être réalisé en milieu naturel.Le est préconisé lorsque la superficie du terrain est limitée et lorsque le sol manque de perméabilité. Le rejet des eaux traitées peut alors être réalisé en milieu naturel.

Il est utilisé, tant dans le cas d’une construction neuve, qu’en réhabilitation.

Filière particulièrement adaptée aux habitations connaissant des variations de charges ou des fonctionnements par intermittence (résidence secondaire, gîtes et chambres d’hôtes…) le Zéofiltre a été élaboré pour répondre à la filière réglementaire « lit filtrant drainé à flux vertical à massif de zéolite ».

La réglementation impose l’installation d’une FTE de 5 000l. minimum en amont du filtre à massif de zéolithe.

En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/produits/anc-assainissement-non-collectif-assainissement-autonome/filtre-zeolite-filiere-reglementaire-zeofiltre/

Hybrido : microstation et filtre planté

Hybrido : microstation et filtre planté. Hybrido est une solution complète et autonome de traitement des eaux usées intégrant une micro-station et un filtre planté. L’alliance de ces deux technologies permet de répondre à toutes les problématiques récurrentes de l’assainissement non collectif ou semi-collectif et tout particulièrement à la variation du nombre d’habitants (variation de charge).Hybrido est une solution complète et autonome de traitement des eaux usées intégrant une micro-station et un filtre planté. L’alliance de ces deux technologies permet de répondre à toutes les problématiques récurrentes de l’assainissement non collectif ou semi-collectif et tout particulièrement à la variation du nombre d’habitants (variation de charge).

Pour cette filière qui intègre une étape de phytoépuration,  les plantes sélectionnées varient selon les régions et le relief.

Cette solution de traitement des eaux usées répond à tous les enjeux de l’assainissement autonome de 21 à 1 000 EH.

Fonctionnement

Le traitement biologique se compose :

  • d’un filtre horizontal, constitué
  • d’un géotextile anti poinçonnement de 300g/m2 minimum,
  • d’une géomembrane qui assure l’étanchéité du filtre.
  • D’un massif filtrant constitué des couches suivantes :
  • Couche dite de dispersion et de diffusion en galets,
  • Couche dite filtrante de pouzzolane située au milieu du filtre entre les deux couches de galet.
En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/hybrido/

2. station-epuration-autonomes Les solutions de stations d’épuration autonomesLes solutions de stations d’épuration autonomes

Contrairement à la fosse toutes eaux et son filtre à sable ou son champ d’épuration, qui travaille par filtration, la microstation d’épuration biologique fonctionne par digestion. Elle présente le grand avantage de réaliser la totalité des étapes du prétraitement et du traitement au sein d’un seul et unique dispositif étanche.

Les solutions de stations d’épuration autonomes de STOC Environnement


solutions simple ecoGamme SIMPLECO

  http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/?s=SIMPLECO
En ANC (Assainissement Non Collectif)

OXY 5

En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/produits/anc-assainissement-non-collectif-assainissement-autonome/gamme-oxy/oxy-5-microstation-epuration-individuelle-assainissement-autonome-5-equivalent-habitants/ 

Microstation à boues activées,  :

  • Ultra compacte : 3,75m² d’emprise au sol
  • Maniable : 200 kg ; simple à poser
  • Pas de dégagement d’odeur
  • Pas de ventilation secondaire
En ASC (Assainissement Semi-Collectif, de 22EH à 70EH)

Gamme OXY

En savoir Plus http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/produits/assainissement-semi-collectif-asc/gamme-oxy/
  • Ultra économique compte tenu de sa simplicité
  • Solution technique maitrisée depuis plus de 25 ans
  • Ultra compacte : peu d’emprise au sol
  • Maniable et simple à poser
  • Pas de dégagement d’odeur

Gamme BIOXY 

En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/produits/assainissement-semi-collectif-asc/gamme-bioxy/

De 75 à 600 EH, les stations d’épuration de la gamme BIOXY sont des des eaux usées domestiques fonctionnant sur le principe d’une oxygénation forcée (boues activées).

  • Pas d’impact visuel
  • Pas de nuisances olfactives
  • Réglages des cycles par automate de gestion
  • Fabrication sur demande : adaptable / personnalisable

Technologie PREMIUMTechnologie PREMIUM

   http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/?s=premium
En ANC

Gamme TOP OXY 

En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/produits/anc-assainissement-non-collectif-assainissement-autonome/gamme-topoxy-stations-d_epuration-individuelles-de-5-a-16eh/

Microstations à cultures libres, boues activées en aération prolongée :

  • Extrême compacité : emprise au sol 1,5 à 4m²
  • Légère, robuste, installation facile et rapide (prête à brancher)
  • 4 bassins :
  • accumulation
  • traitement (oxygénation)
  • clarification
  • stockage des boues
  • Complètement insonorisée et recyclable
  • Niveau d’entrée d’eau adaptable aux contraintes de la maison
En ASC

Gamme BIOXYDISK

En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/produits/assainissement-semi-collectif-asc/gamme-bioxydisk/

Microstations à biodisques, les stations BIOXYDISK utilisent un procédé d’épuration biologique. Une technique unique de décanteurs lamellaires associés à des combine les procédés d’épuration par cultures fixées et boues activées.

  • Solution technique installée depuis 1999
  • Simple de conception et robuste
  • Exploitation et entretien très facile
  • Cuve monobloc autoportante
  • Ultra compacte : de 13 à 25 m² d’emprise au sol
  • Maniable et simple à poser : enterrée ou hors sol
  • Complètement insonorisée

Solutions PRIVILEGESolutions PRIVILEGE

http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/?s=privil%C3%A8ge
En ANC

Gamme OXYFILTRE 

En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/produits/anc-assainissement-non-collectif-assainissement-autonome/gamme-oxyfiltre/

Stations d’épuration autonomes à cultures libres et boues activées (oxygénation forcée), avec filtre à zéolithe :

  • Agréées pour fonctionnement par intermittence (résidence secondaire, gite, chambre d’hôte,…)
  • Pas de dégagement d’odeur
  • Pas de ventilation secondaire
  • Compactes : emprise au sol à partir de 6m²
  • Stockage de boues jusqu’à 50% du clarificateur
  • 100% compatibles avec solution IRRIGO
En ASC

HYBRIDO : Microstations et filtre planté

En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/produits/assainissement-semi-collectif-asc/hybrido-micro-station-et-filtre-plante/
  • Etude préalable sur mesure inclus dans votre offre
  • Emprise foncière limitée
  • Qualité de l’eau pas d’équivalent sur le marché
  • Possibilité de réutiliser l’eau en irrigation
  • Réduction du volume des boues, économie sur les vidanges et entretien réduit
  • Assistance et formation au fonctionnement, à l’utilisation et l’entretien

3. Les solutions complémentaires à l’ANC et l’ASC

La réutilisation des eaux usées traitées par irrigation souterraine

(Avis technique CSTB 17/13-276)

Dans un souci de protection des ressources naturelles, la réutilisation des eaux usées traitées connaît un grand essor, soutenu par les pouvoirs publics.

IRRIGO. Réutilisation des eaux usées (REUSE) : Solution IRRIGOLe  système d’irrigation souterraine IRRIGO, associé à la végétation en place (ou à créer) utilise le sol et le système racinaire des plantes pour  évacuer les eaux traitées via une ou plusieurs canalisations perforées.

Positionné en aval d’un système d’assainissement non collectif agréé (microstation, filtre compact, phytoépuration,…), il répond aux besoins d’ANC dans une emprise au sol réduite et permet de traiter l’ensemble des effluents indépendamment de la nature du sol.

IRRIGO/ IRRIPUITS comporte trois éléments principaux :

  • L’ensemble de pompage composé d’une pompe immergée, de sondes/flotteurs, et d’un dispositif de gestion de la pression,
  • Le coffret de protection et de régulation,
  • Le réseau d’alimentation et d’irrigation qui doit être dimensionné en fonction du débit, des pertes de charges, des caractéristiques du sol.
En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/solutions-ecologiques-hybrido-irrigo-irripuits-lpr-digesto/

  • Récupération des eaux de pluie :

RECUPLUIE. Récupération des eaux de pluie : RECUPLUIELa récupération des eaux pluviales permet de faire des économies et de préserver la ressource en eau. C’est une technique encouragée par les pouvoirs publics* et des incitations fiscales existent depuis mai 2007 pour l’acquisition de récupérateur d’eau de pluie, notamment une TVA moindre sur les équipements.

* Arrêté du 21 août 2008, publié au JO n°0201 du 29 août 2008

Les aides financières pour une installation de récupération d’eau de pluie

  • Taux de TVA à 10 % (depuis le 01/01/2014) pour un système de récupération d’eau pluviale,
  • Subventions des collectivités territoriales pour un système de récupération d’eau pluvial : tout particulier doit se renseigner auprès de sa mairie quant à une éventuelle subvention. Destinées à préserver les eaux souterraines, elles peuvent être accordées à l’échelle locale ou départementale, pour l’installation d’une cuve de récupération des eaux pluviales.
  • L’ANAH (Agence nationale de l’habitat), peut, sous certaines conditions, financer en partie de tels équipements.

RECUPLUIE est un dispositif complet comprenant :

cuve de stockage + pompe + sécurité électrique.

pack-recupluie. Une famille de 4 personnes, en maison individuelle, pourrait économiser près de 100 m³ d’eau chaque année (presque la moitié du budget « eau ») en utilisant l’eau de pluie pour la lessive et les WC.Il permet :

  • d’économiser l’eau potable

Une famille de 4 personnes, en maison individuelle, pourrait économiser près de 100 m³ d’eau chaque année (presque la moitié du budget « eau ») en utilisant l’eau de pluie pour la lessive et les WC.

  • de protéger les nappes phréatiques

Il n’est pas rare qu’en période de fortes chaleurs et de sécheresse des arrêtés soient pris pour restreindre l’utilisation de l’eau.

Dans un souci de préservation des ressources naturelles, récupérer et stocker l’eau de pluie pour un usage domestique (arrosage, lavage, remplissage des piscines, sanitaires, etc.) est une solution responsable.

En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/recupluie-recuperation-reutilisation-eaux-pluviales/

RELEVAGE. Les solutions de relevage. Lors de l’installation d’une filière d’assainissement autonome, un poste de relevage peut s’avérer nécessaire, lorsque les eaux usées ne peuvent s'écouler vers la filière d’assainissement et/ou être évacuées dans un exutoire.Lors de l’installation d’une filière d’assainissement autonome, un poste de relevage peut s’avérer nécessaire, lorsque les eaux usées ne peuvent s’écouler vers la filière d’assainissement et/ou être évacuées dans un exutoire.

Une pompe de relevage a pour rôle d’aspirer les eaux claires ou chargées pour les transférer d’un point bas vers un point plus haut en fonction de la topographie du terrain. Pour cela, elle doit être en contact avec l’eau et peut être immergée, avec ou sans pied d’assise.

RELEVAGE-STOC. Une pompe de relevage a pour rôle d’aspirer les eaux claires ou chargées pour les transférer d’un point bas vers un point plus haut en fonction de la topographie du terrain. Pour cela, elle doit être en contact avec l’eau et peut être immergée, avec ou sans pied d’assise.STOC Environnement propose des pompes de relevage pouvant être installées :

  • en amont  de la filière d’assainissement, (prétraitement-traitement), si celle-ci est plus élevée que l’habitation,
  • entre la FTE et le dispositif de traitement, lorsque celui-ci doit être surélevé par rapport au prétraitement,
  • en sortie de traitement pour amener les eaux claires à l’exutoire.

POMPE-RELEVAGELe type de poste de poste de relevage variera en fonction de :

  • la nature des eaux à véhiculer,
  • la profondeur d’arrivée des eaux,
  • la hauteur totale et la distance de refoulement,
  • du volume des bâchées (volume du poste, débit de la pompe, nombre de pompes),
  • la configuration du terrain.
En savoir plus : http://www.stoc-environnement.fr/assainissement/solutions-relevage/

    Article Toutes les solutions technologiques de STOC Environnement pour l’ANC
    Solutions Technologiques ANC © Service Communication STOC Environnement
Service Communication STOC Environnement