Bureaux d’Etudes, Hydrogéologues, Pédologues

etude de sol anc : Bureaux d’études, hydrogéologues, pédologues…,  nos partenaires incontournables de l’ANCBureaux d’études, hydrogéologues, pédologues…,  nos partenaires incontournables de l’ANC

 

Bureaux d’Etudes, Hydrogéologues, Pédologues…

Leur métier

Bureaux d’études en assainissement non collectif, pédologues et hydrogéologues Bureaux d’études en assainissement non collectif, pédologues et hydrogéologues réalisent les et de conseil concernant l’implantation d’un système d’ANC sur un terrain précis.

Chaque terrain présente des contraintes et les solutions d’assainissement individuel doivent répondre à ces contraintes.

Les études et analyses menés par les BE permettent au particulier, en accord avec la réglementation et avec l’aval du Spanc, de choisir la filière la mieux adaptée au terrain et à ses préférences.

Leur rôle

hydrogeologue assainissement - Les bureaux d’études ont un important rôle à jouer dans l’accompagnement des particuliers en recherche de solutions d’assainissement non collectif.Les bureaux d’études ont un important rôle à jouer dans l’accompagnement des particuliers en recherche de solutions d’assainissement non collectif.

Que ce soit dans le cadre de l’achat d’un terrain (permis de construire), d’une ou d’un projet de réhabilitation de votre système d’ANC, le bureau d’etudes vous apportera l’aide de ses analyses et de ses conseils.

A l’initiative du propriétaire ou à la demande du SPANC (ou d’une Collectivité Territoriale), le BE intervient en amont du choix de filière avec l’analyse du sol et de l’environnement de l’habitation pour l’installation à venir : relief, constitution des sols, présence de nappe phréatique, , salubrité publique,… autant de domaines que ces experts prennent en compte lors de l’analyse de votre terrain pour une installation d’ANC nouvelle ou à rénover.

Démarche ANC - Spancs, les collectivités locales, les propriétaires (et futurs propriétaires), les professionnels de l’ANC et tous leurs partenaires, les bureaux d’études permettent de proposer une solution de filière optimale tout en veillant à respecter la réglementation et les orientations personnelles du propriétaire.Véritable charnière entre les Spancs, les collectivités locales, les propriétaires (et futurs propriétaires), les professionnels de l’ANC et tous leurs partenaires, les bureaux d’études permettent de proposer une solution de filière optimale tout en veillant à respecter la réglementation et les orientations personnelles du propriétaire.

Intervenant avant tout choix d’installation, les études de sols ou d’aptitude des sols peuvent vous aider dans le choix d’une filière autonome.

Les études de sol, indispensables dans l’ANC

etude assainissement. Les études de sol, indispensables dans l’ANCL’étude de sol est une étape déterminante dans le .

Cette étude, menée par un bureau spécialisé et souvent demandée par les Spancs, se fait dès le début du projet afin de choisir l’assainissement non collectif adapté aux particularités de votre parcelle.

Cette étude est à la charge du particulier et effectuée par un bureau spécialisé et comprend :

  • visite avec étude et analyse du site,
  • étude de la sensibilité du milieu : nappes, cours d’eau, points d’eau, végétation,…
  • analyse pédologique afin de connaître les contraintes du sol et d’étudier les possibilités d’irrigation du site (perméabilité, capacités d’infiltration, de drainage ou d’irrigation,…),
  • proposition de filière adaptée aux contraintes.

Choix de la filière d’assainissement autonome la mieux adaptée.

Encombrement, emprise au sol, place disponible. Choix de la filière d’assainissement autonome la mieux adaptée

Cette étude de sol permettra après les tests de perméabilité sur le terrain, et le rendu du rapport pédologique final, de déterminer la filière la mieux adapté, son emplacement sur la parcelle, tant pour le prétraitement que pour le traitement. De nombreux facteurs seront ainsi pris en compte, comme la capacité d’infiltration du sol, le nombre d’équivalent habitant, la zone la plus favorable pour l’implantation du système d’assainissement non collectif, en prenant en compte la réglementation liée à l’ANC (limite de propriété, distance avec d’éventuel forage, , pente du terrain…). Autant d’éléments déterminants qui peuvent vous orienter vers une filière traditionnelle ou compacte.

le SPANC et le Bureau d’étude sont déterminants et incontournables en amont de votre projetSi la perméabilité du sol ou d’autres facteurs ne permettent pas une infiltration par le sol, une liste de dispositifs agréés vous sera proposée : il vous suffira alors de consulter divers fabricants et entreprises d’assainissement autonome.

Pour vous garantir une conformité de votre installation, le SPANC et le Bureau d’étude sont déterminants et incontournables en amont de votre projet. Le bureau d’étude, comme votre terrassier doivent également vous apporter toutes les garanties sur votre installation via l’obligation d’avoir une garantie décennale, et de respecter les normes et .

A noter : en tant que propriétaire vous êtes également le maître d’œuvre de votre installation d’ANC, vous avez ainsi la possibilité de choisir LE système d’assainissement qui conviendra, sans que l’on vous impose telle ou telle marque, à partir du moment où ce dernier est agréé et/ou conforme à la réglementation en vigueur : une liste complète et compatible doit être disponible sur votre rapport d’étude de sol. Vous pouvez également consulter la liste des dispositifs agréés sur le portail de l’assainissement autonome. Voir également nos dispositifs.

La et les règles de mises en œuvre

  • La norme NF DTU 64-1 : texte incontournable pour les professionnels

La réglementation relative à l’assainissement individuel et les règles de mises en œuvreLa Norme « NF DTU 64.1 relative aux dispositifs d’assainissement non collectif pour les maisons d’habitation individuelle jusqu’à 20 pièces principales » (soit 20 EH), a été révisée en août 2013 : Partie 1-1 : cahier des clauses techniques types – Partie 1-2 : critères généraux de choix des matériaux – Partie 2 : cahier des clauses administratives spéciales types –

Un Document Technique Unifié (DTU) est un texte, ensemble de règles et de normes, rédigé par la profession. Ici, le NF DTU 64.1 constitue l’ouvrage de référence de tous les intervenants du bâtiment et de l’assainissement autonome : maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, BE, fabricants, , contrôleurs techniques,

Pour le client en ANC, le respect des normes de ce document garantit la réalisation de travaux conformes aux règles de l’art pour la mise en œuvre des dispositifs d’assainissement non collectif. Elle est celle reconnue par les assureurs dans le cadre de la garantie décennale des installations.

Elle s’applique aux bâtiments, ouvrages (tranchées, filtres à sables…) et produits (fosses septiques, postes de relevage, solution ANC…)

DTU ANC. Le NF DTU 64.1 propose des règles pour aider au choix et à la mise en place d’un dispositif (et ce afin d’encadrer les professionnels de l’assainissement non collectif), Le NF DTU 64.1 propose des règles pour aider au choix et à la mise en place d’un dispositif (et ce afin d’encadrer les professionnels de l’assainissement non collectif), comme :

  • Reclassification des sols et nouveaux coefficients de perméabilité,
  • Distances minimales à respecter,
  • Surveillance des plantations à proximité,
  • Caractéristiques de l’habitation (intermittence, nombre d’équivalents-habitants…),
  • Spécificités du terrain (taille, relief, nappe…),
  • Choix de la filière et pose des produits…
  • La norme révisée concerne également :
  • De nouvelles règles pour les composants du dispositif et leur raccordement,
  • Un contrôle accru des différents modules du système,
  • Des conseils pour la pose et la sécurité du chantier,
  • Des accès sécurisés,…

Les , complétés par ceux du 7 mars 2012,

ont redéfini les règles de l’assainissement non collectif. Cette réglementation en pleine évolution doit être suivie.

De même que STOC Environnement et nos assainistes, les bureaux d’études s’engagent dans une gestion durable des territoires et des ressources.

Portail interministériel de l’assainissement non collectif

Page Bureaux d’Etudes, Hydrogéologues, Pédologues ©
Par le Service Communication STOC Environnement