Alexandre Guillemin Assainiste Doubs Haute-Saône Territoire de Belfort

Alexandre Guillemin Assainiste Doubs Haute-Saône Territoire de BelfortInterview Assainiste Doubs Haute-Saône Territoire de Belfort

 

assainissement autonome microstation épuration départements 70 25 90Alexandre Guillemin est basé à Lure (70) et intervient dans le 25 (Doubs), 70 (Haute-Saône) et 90 (Territoire de Belfort).

Il vous accueille dans son magasin à Roye (70200, 50A rue de la Verrerie), où son showroom vous permettra de découvrir quelques microstations Stoc Environnement.

« C’est l’immobilier qui m’a conduit vers l’Assainissement Non Collectif » !

Alexandre Guillemin était diagnostiqueur immobilier depuis de nombreuses années lorsque la réglementation impose en 2012 d’intégrer au diagnostic classique un diagnostic d’ANC obligatoire.

« Pour mes clients, il était important que je sois à même de réaliser ce diagnostic et de pouvoir leur apporter une réponse sur leur problématique de remise en conformité, alors j’ai cherché un partenaire, j’ai rencontré Stoc Environnement et j’ai suivi une formation. »

« J’ai alors décidé de faire de l’assainissement non collectif mon métier ».

Alexandre Guillemin a également été responsable maintenance/entretien dans le secteur automobile. C’est donc un technicien qui a des connaissances aussi bien dans le domaine électrique que mécanique. Les microstations, installations, mise en route, dépannages, … n’ont plus de secret pour lui.

Il a donc créé sa structure.

Comment vous êtes-vous fait connaître ? 

« Dès le début de mon activité j’ai rencontré prescripteurs et partenaires. Dans l’assainissement non collectif on ne travaille pas seul. Au départ il y a la mairie qui donne le zonage d’assainissement (et donc le non collectif) et au final le client qui veut une solution. Entre les deux il y a plusieurs intervenants. »« Dès le début de mon activité j’ai rencontré . Dans l’assainissement non collectif on ne travaille pas seul. Au départ il y a la mairie qui donne le zonage d’assainissement (et donc le non collectif) et au final le client qui veut une solution. Entre les deux il y a plusieurs intervenants. »

Et alors ?

«Et bien je suis parti à la rencontre de mes futurs « partenaires » : les mairies, bien sûr, et les Spancs, mais surtout les et les terrassiers. »

« Les mairies peuvent être prescriptrices mais c’est avec les bureaux d’études et les terrassiers que j’ai développé un partenariat. »

Alexandre travaille de manière régulière avec bureaux d’études et terrassiers. « C’est important de se connaître. C’est une garantie pour le client si nous avons l’habitude de travailler ensemble. »

Alexandre, vous avez un atout, lequel ?

Alexandre Guillemin est basé à Lure (70) et intervient dans le 25 (Doubs), 70 (Haute-Saône) et 90 (Territoire de Belfort).« C’est vrai, j’ai ouvert un magasin avec show room et un stock. Je n’y suis pas toujours car je suis souvent chez mes clients, mais les gens savent où me trouver. Pour certains, c’est rassurant ! Et puis ils notent mon numéro de téléphone et rappellent ».

Souvent ce sont les terrassiers qui disent aux particuliers de passer au magasin « pour voir » !

« Pour les clients, le show room est important car ils peuvent y découvrir leur future microstation et poser des questions au chaud avec un café ! ».

En fait, 2 atouts…

« En plus du showroom pour les produits de Stoc, j’ai également un « stock » (sans jeu de mots !) de quelques microstations et une remorque. C’est très important pour les terrassiers de savoir qu’ils pourront avoir très rapidement une microstation. Ils viennent la chercher ou je la livre. »« En plus du showroom pour les produits de Stoc, j’ai également un « stock » (sans jeu de mots !) de quelques microstations et une remorque. C’est très important pour les terrassiers de savoir qu’ils pourront avoir très rapidement une microstation. Ils viennent la chercher ou je la livre. »

Un troisième ?

« Sans doute, mais là c’est l’organisation de notre réseau d’assainistes Stoc. Je rappelle systématiquement le client dans la journée, dépannage ou nouveau client. Les gens sont très sensibles à cette et l’apprécient.

La proximité, c’est un point fort de notre réseau. »

Parlez-nous de vos clients…

« Mes clients sont pour la plupart en attente de conseils et la proximité de l’assainiste les rassure ( l’existence du magasin, par exemple ). Ils sont très peu informés et en attente d’informations et de conseils.

« En clientèle, je reste objectif, et présente au moins 1 autre solution. Ça plaît aux clients, leurs laissant le choix de leur filière d’assainissement en fonction des ..

« Le bouche à oreille fonctionne, ils sont envoyés par d’autres clients, ils passent au magasin,… C’est important car je fais beaucoup de réhabilitation d’assainissement non collectif.

Et puis les relations avec les BE et les terrassiers, par exemple, fonctionnent bien ! »

« Mes anciens clients acceptent volontiers que je vienne chez eux avec un nouveau client. Ils montrent leur installation et nous en parlons devant le nouveau client. C’est très positif. Pour le nouveau client c’est rassurant et pour moi c’est comme une caution ou tout au moins la preuve qu’ils sont satisfaits. »

Vous arrive-t-il de montrer les installations que vous avez déjà effectuées ?

« Mes anciens clients acceptent volontiers que je vienne chez eux avec un nouveau client. Ils montrent leur installation et nous en parlons devant le nouveau client. C’est très positif. Pour le nouveau client c’est rassurant et pour moi c’est comme une caution ou tout au moins la preuve qu’ils sont satisfaits. »

Et les chantiers, l’entretien ?

« Je vais toujours voir les chantiers. De toute façon je suis en ligne directe avec le terrassier ! »

« En général, pour les chantiers supérieurs à 5EH, j’organise une , le terrassier, et mairie et Spanc s’ils souhaitent venir. Après je passe aider le terrassier pour le montage du filtre, par exemple (Oxyfiltre) ».

« C’est important. Je suis régulièrement en contact avec les assainistes de du réseau, ça me permet d’échanger les ressentis et d’avoir une vision plus globale du marché. »« Je propose toujours un contrat d’entretien en fin d’installation, après la , gage de pérennité de l’installation »

Le réseau ?

« C’est important. Je suis régulièrement en contact avec les assainistes de du réseau, ça me permet d’échanger les ressentis et d’avoir une vision plus globale du marché. »

 Pour Contacter Alexandre GUILLEMIN :Pour la Haute-Saône département 70,Pour le Doubs département 25,Pour le Territoire de Belfort département 90

Pour Contacter Alexandre GUILLEMIN :

Pour la Haute-Saône département 70

Pour le Doubs département 25

Pour le Territoire de Belfort département 90

Magasin & show room à Roye (70200), : Plan & Itinéraire.



Territoire de Belfort, réalisé et mis en ligne par: 
le Service Communication STOC Environnement. Février 2015.

Service Communication STOC Environnement